mercredi, juillet 18, 2018
A- A A+

200 personnes à l'Espace Longuenée ... pour le 1er forum
"Jeunes et politiques jeunesse en milieu rural"


Des jeunes, des animateurs jeunesse, des responsables associatifs et des élus municipaux, venus des quatre coins du département ont participé à ce premier forum en Maine et Loire sur les jeunes et les politiques jeunesse en milieu rural. Ce fut une journée animée et vivante, riche d'échanges et de discussions.

Jean-Maurice DUGASTMadame Jeanne VO HUU LE, Directrice adjointe de la Direction départementale de la cohésion sociale, a ouvert le forum. Monsieur Marcel Maugeais, Maire de La Meignanne et Vice – Président du SIVOM Longuenée a accueilli les participants dans cet espace intercommunal. Monsieur Jean Maurice Dugast, Président de la Fédération départementale des Foyers ruraux et animateur du Comité d'organisation en a présenté l'esprit, les objectifs et le déroulement.


Thumbnail imageLe matin, on retiendra le témoignage de Madame Liliane Buton, adjointe à la Meignanne et de Monsieur Laurent Guiavarch, président de l'Association Jeunesse Intercommunale puis celui de l'Association Intercommunale pour le Développement et l'Animation des Loisirs qui intervient sur la Communauté de Communes Loire Authion avec Monsieur Legros son président, Mesdames Marie-France Renou et Géraldine Guillaud, secrétaires et Mesdames Huguette Macé, 1ere adjointe à la mairie de Brain sur l'Authion et Roseline Coupeau, la directrice, sur la naissance et le développement de ces associations. Thumbnail image Pour terminer, deux jeunes du MRJC, Marceline Garreau et Lucille Gallard, ont conté comment elles avaient avec une dizaine de copains et copines de La Pommeraye organisé cette année un après-midi intergénérationnel et qu'elles avaient en projet un un voyage en Irlande en 2013. Ces témoignages ont été relayés par les interventions de Monsieur Christophe Moreau, sociologue, de la société Jeudevi basée en Ille et Vilaine et chercheur associé à l'Université de Rennes II . Il a pointé ce qui caractérisait les adolescents aujourd'hui et attiré l'attention des participants sur le fait qu'il était important pour les adultes de les considérer sérieusement.

Thumbnail imageComment soutenir les initiatives des adolescents, élaborer et mettre en oeuvre une politique jeunesse, que l'initiative vienne de parents, d'élus municipaux ou d'associations ? Comment des jeunes peuvent-ils être amenés à monter des projets et à prendre des responsabilités ? Les témoignages et l'apport de Monsieur Moreau ont donné quelques points de repère.

 

Thumbnail imageL'agora organisée en début d'après-midi, a permis de partager d'autres expériences ; ce fut un vrai régal de voir tous ces jeunes qui présentaient leurs réalisations ; pour en citer quelques-unes : une caravane radio itinérante, un festival de musique, un voyage à l'étranger, la prise en main d'un foyer, des actions pour partager leur passion pour le cinéma... Elle a permis également de trouver des réponses à certaines questions : comment peut-on monter un projet européen ? Existe-t-il des aides financières pour ? Qui peut aider un groupe de jeunes à monter un projet ? Comment faire vivre un Foyer de jeunes ?

Thumbnail imageIl faut saluer aussi le succès du plateau radio de Radio G ; Madame Cécile Thomas, journaliste, avec la complicité de Julien Béziat à la technique a animé trois tables rondes : la mixité dans les foyers et les espaces jeunesse, les projets internationaux et la formation professionnelle des animateurs.

La journée s'est terminée par une table ronde sur les professionnels jeunesse (animateurs, responsables de service jeunesse ou d'espace jeunesse...) au cours de laquelle les intervenants ont souligné l'intérêt pour des élus municipaux ou pour des responsables bénévoles associatifs d'associer des professionnels ainsi que la nécessité pour leurs employeurs de s'intéresser à leur formation initiale et professionnelle et de leur permettre de s'insérer dans des réseaux professionnels. Les mouvements présents en partenariat avec la DDCS sont des ressources possibles.

Thumbnail imageFinalement, ce forum « jeunes et politiques jeunesse en milieu rural » organisé à l'initiative des Foyers Ruraux par les mouvements de jeunesse et d'éducation populaire qui agissent dans le Maine et Loire en milieu rural et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale s'est déroulé avec succès qu'il s'agisse de la qualité des témoignages et des échanges que de la participation. Les organisateurs ont regretté cependant que certains secteurs géographiques soient peu représentés et que proportionnellement le nombre d'élus municipaux ne soit pas plus important.

On peut retrouver sur le site de radio G (http://www.radio-g.fr/node/1372) une partie des interventions du forum, et notamment :

Les photos prises tout au long de la journée sont visibles ici.

Ont participé à la table ronde de fin d'après-midi :

Monsieur Freddy Chauvigné, animateur jeunesse à l'AJIC

les débuts d'un animateur
Monsieur Bernard de Sevin, Directeur de l'ADAPC, réseau ASPRA
Association pour le Développement de l'Animation et pour la Promotion
de la Culture en Haut Anjou
(Châteauneuf sur Sarthe)
la mise en place d'un réseau d'animateurs.
Madame Virginie Brohan,
Conseillère Jeunesse et Education Populaire à la DDCS de Maine et Loire
la formation professionnelle des animateurs
Monsieur Dominique Delaunay, maire d'Ecouflant la « nécessité » des professionnels et leur place
Madame BREJON Eliane, fédération des centres sociaux la place des professionnels et les démarches à entreprendre
pour que tous les acteurs soient impliqués
Monsieur Christophe Moreau, sociologue la prise en compte des associations
pour développer une politique jeunesse sur u
n
territoire

 

Thumbnail imageLes séances plénières du matin et de l'après-midi ont été animées par Madame Audrey Auriault, chargée de mission Enfance Jeunesse à la Confédération Nationale des Foyers Ruraux.