lundi, septembre 24, 2018
A- A A+

Le Mouvement Rural : un réseau associatif du local au national


Le vocable « Foyer Rural » est apparu à la libération. A cette époque, Tanguy Prigent, ministre de l’agriculture a deux préoccupations : le progrès de l’agriculture et le progrès social pour les agriculteurs, l’émancipation du monde paysan.

Partie de ces préoccupations et bénéficiant d’un climat propice à l’initiative et au changement, une commission interministérielle (Agriculture et Education Nationale) travaille à la mise en place de l’action culturelle et de la vulgarisation agricole. Très vite cette commission oriente ses travaux vers le « Foyer Rural ». Tanguy Prigent appuie fortement dans cette direction ayant à son actif la création d’un « Foyer Paysan de Culture et d’Emancipation Intellectuelle ». Toutefois il est rapidement précisé que le « Foyer Rural » ne peut pas être uniquement un « Foyer Paysan » car il doit être un lieu de rencontre de tous les habitants du milieu rural.

Le « Foyer Rural » est avant tout un bâtiment capable de réunir les loisirs, la vulgarisation agricole, l’enseignement ménager, un lieu au service de la production collective.

Les Foyers Ruraux sont officiellement connus en septembre 45. Les associations peuvent solliciter l’agrément « Foyer Rural ».

Dans un premier temps, l’aide du ministère de l’agriculture est uniquement attribué à la construction du bâtiment « Foyer Rural ». Lorsque le gouvernement s’enrichit, une aide au fonctionnement est possible.

Aujourd’hui, on peut dire que les Foyers Ruraux ont d’abord été conçus pour des activités récréatives, pour la renaissance de la vie collective. Ils ont assuré des activités éducatives et culturelles au même titre que d’autres associations d’Education Populaire. Ils ont également participé aux actions de vulgarisation agricole

Ils sont aujourd’hui concernés et impliqués dans le devenir rural : environnement, accueil de nouveaux résidents, actions culturelles, patrimoine, nouvelles technologies, échanges internationaux …

Les Foyers Ruraux sont passés de préoccupations de modernisation agricole à des actions pour l’organisation et la vie du milieu rural.

Pour en savoir plus : site de la FNFR